Vente à emporter : pourquoi opter pour la vaisselle biodégradable ?

Les spécialistes de l’environnement affirment qu’il y aura deux fois plus de déchets plastique dans les océans d’ici 2030. En 2016, la production de plastique a atteint 396 millions de tonnes. C’est-à-dire 53 kg de plastique pour chaque habitant de la planète.

Près de la moitié du plastique qui pollue la nature et met en danger la vie sauvage provient des produits jetables, dont la durée de vie est inférieure à trois ans. La production de plastique entraîne des émissions de dioxyde de carbone d’environ deux milliards de tonnes par an.

vaisselle biodegradable

 

Le virage écologique et la loi de transition énergétique

En 2016, la France a mis en place une série de mesures visant la réduction d’objets en plastique à usage unique. La loi de transition énergétique affirme que – au plus tard le 1er janvier 2020 – la mise à disposition de gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine pour la table en matière plastique sera interdite. Sauf pour la vaisselle compostable en compostage domestique et constituée, pour tout ou partie, de matières biosourcées.

Autrement dit, à partir 2020, les gobelets, verres et assiettes fournis par les prestataires ne seront pas fabriqués en plastique à usage unique.

Ne seront pas concernés les plateaux-repas livrés, les plats et saladiers pour buffets, les verrines et mise-en-bouche de cocktail, la vaisselle plastique utilisée comme emballage et la vaisselle composée de matières biosourcées.

 

Vers une consommation écoresponsable

La consommation rapide produit d’énormes quantités de déchets. Ce mode d’alimentation assez répandue dans le monde explique l’augmentation extraordinaire de la production de plastique à partir de 2000.

Entre 2000 et 2016, on a produit la même quantité de plastique qu’entre 1950 et 2000. Cette accélération requiert des actions rapides et concrètes pour éviter des impacts plus terribles encore.

Des ONG, des politiciens et des acteurs économiques essaient de créer une conscience collective et encouragent les consommateurs ainsi que les commerçants à privilégier l’emballage biodégradable.

La vaisselle naturelle vous permet de minimiser l’impact sur l’environnement.

 

DFC : un pionnier de la vaisselle biodégradable

Depuis 2006 (9 ans avant de la loi sur la vaisselle à usage unique), DFC a lancé sa gamme de  produits en fibres naturelles, renouvelables et biodégradables.

Notre vaisselle naturelle à usage unique comprend des verrines, des plateaux, des assiettes, des saladiers et des gobelets. Tous ces produits sont à la fois biodégradables et compostables.

L’évolution des techniques de production a permis d’élargir la palette des matériaux nobles destinés à la production de vaisselle bio : la canne à sucre, les feuilles de palmier ou encore le bambou sont tous des matériaux élégants et résistants.

En savoir plus sur nos produits compostables.

 


Commentaire(s)